04 septembre 2005

Piratage sur Internet

pirate

Je profite du désintéret des média pour la question pour en parler.
(C'est eaucoup plus drole de relancer un debat tombé dans l'oubi)

La je me demande si le peer to peer n'est pas en fait un sytème spontané d'autorégulation de la mondialisation.

Je m'explique, actuellement l'uniformisation de la "culture contemporaine" est une réalité, la musique, les films les jeux... diffusée d'un pays à un autre comprends une part commune très importante directement issue des majors.

Des études marketting et des compositions (réalisations, conceptions) répondant à des critères d'uniformisation des goûts arrivent à nous offrir des produits répondant à une très large part du marché mondial, dès lors le produit artistique deviens un objet manufacturé dont le succès dépend de :
- la certification qualité des procesus de fabrication
- la distributon dans les réseaux de vente
- le marketting

L'uniformisation de l'offre et donc de la demande permet directement aux réseaux de peer to peer de fonctionner, la distribution est large, donc l'offre est étendu, la demande est là et hop effet boule de neige.

J'imagine que, pour "l'industrie" du disque, le meilleur moyen de lutter efficacement contre le peer to peer serait de multiplier l'offre, en ne cherchant pas à la faire correspondre au plus grand nombre en s'appuyant sur le plus petit dénominateur commun, mais bien de proposer une variété plus large correspondant aux désirs réels d'une multitude de petits groupes, abandonner une oligarchie de stars internationales factices pour retrouver des courrants musicaux avec un grand nombre d'artiste de différents horizons.

il est évident que cela impliquerai forcément un partage plus important de part de marché, mais si l'objet est bien la défense des artistes, je suis convaincu que les chantres de la lutte contre le piratage ne pevent qu'être d'accord avec cette idée...

Posté par anatole_chonchon à 13:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur Piratage sur Internet

    Euh j'suis tout d'accord avec toi, enfin je crois... Euh c'est quoi le peer to peer exactement? rires! bises!

    Posté par luciole, 04 septembre 2005 à 14:07 | | Répondre
  • c'est mesquin comme phrase ça :"défense des artistes"!!
    Déjà il n'y a que des chanteurs et sûrement pas des artistes chez les majors...

    Posté par jid, 05 septembre 2005 à 19:04 | | Répondre
  • hihihi

    c fou ça, comment tu arrives souvent à placer certains mots. Ici nous avons le droit à un très grand classique : le "ppdc". BRAVOOOO.

    Voilà pour la forme.

    En ce qui qui concerne le fond, je suis en grande partie d'accord avec toi. Mais je pense qu'on peut aller plus loin. En fait les petits artistes ont tout intérêt à ce que leurs musiques soient téléchargées sur le p2p (luciole, c'est l'autre nom des peer to peer)car je ne pense pas que c'est sur leur vente de disques qu'ils espèraient faire leur beurre, mais bien sur le remplissage de salles, et donc par un besoin de notoriété.

    Pour aller plus loin, on peut même dire que les majors ont créé la consommation "artistique" de masse, en créant chez leurs clients un besoin d'en avoir toujours plus, l'écoute n'est plus importante, il faut avoir chez soi le dernier tube de ... a créé le besoin chez ces clients du p2p... HA HAHAHA

    Posté par moa le grand, 06 septembre 2005 à 17:45 | | Répondre
  • Scène!

    alors paresseux, plus de note!!! T'as plus l'excuse du pc cassé! Alors au boulot! non mais!

    Posté par luciole, 12 septembre 2005 à 22:56 | | Répondre
  • slt

    je m apel moha je joue milieu extrem droite

    Posté par medzo, 14 décembre 2005 à 15:15 | | Répondre
  • piratage

    le piratage c la plus belle chose ki existe dans le monde entier vous pouvais pa imaginé le role de piratage dans ma vie

    Posté par hacker__men, 16 avril 2007 à 02:01 | | Répondre
  • salut ca va

    afine

    Posté par samir, 13 octobre 2007 à 14:41 | | Répondre
Nouveau commentaire