23 avril 2005

Decalage...

Suis je réellement en décalage ?

Ou se trouve la déscence ?

Comment est il possible que les responsable de la communication interne d'une grande société multinationale, organisent une manifestation prestigieuses (autour d'un million d'euro pour deux ou trois jours), afin d'expliquer à son personnel que la situation économique et les besoins de rendements, nécessitent .... une réduction drastique des budgets et du personnel dans les prochaines années...

pour mémoire 1 000 000 cela représente 866 mois de smic français net, soit 410 mois de smic tout coûts confondus... soit au total 34 années de salaire homme !

Et cette somme ne représente que les coûts locaux, on peu rajouter les coûts annexes comme ceux des agences de communication qui a planifié l'évènement !

Même si je fait partie des organismes de communication, j'ai un peu de mal a trouver ça cohérent... et encore plus a trouver cela descend !

Posté par anatole_chonchon à 00:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Decalage...

    C'est quoi c'histoire ? quelle société ? C'est hallucinant!

    Posté par Aude dite Orium, 22 avril 2005 à 00:43 | | Répondre
  • Bon, je retrouve ton blog et je réponds aux dernières questions : la bannière est très bien, les photos des pépettes très sympas.
    Le billet du jour est significatif de l'air du temps, je crois que moi aussi je suis en décalage, il se peut que nous perdions tous cette guerre économique, que notre système aille dans le mur parce qu'il n'y a plus de sens, seulement l'appel du vide. Consommer des choses inutiles et polluantes, de plus en plus vite, pour se prouver que l'on existe. Constater que la production de ces choses doit être confiée aux ouvriers des pays les plus pauvres, afin que le coût soit réduit. Payer très cher des PDG pour organiser tout cela et des publicistes poiur vendre ces objets. Faire en sorte que les programmes audiovisuels permettent aux spectateurs de bien s'imprégner des messages publicitaires afin qu'ils achètent ces objets, qu'ils soient persuadés que leur possession les rendra heureux.

    Posté par samantdi, 24 avril 2005 à 22:05 | | Répondre
  • Il n'y a pas de décence dans ce que tu décrits.

    Ca fait partie de ma crise existentielle professionnelle, d'ailleurs.

    Juste se dire que même ça, ça participe à une économie, ça fait vivre les gens qui la produisent, aussi vide de sens que ce soit. Et indécent.

    Posté par Anne, 25 avril 2005 à 08:51 | | Répondre
  • c'est parce que ce million (ou ces millions) se trouvent dans la partie du budget qui se nomme événement.

    Dans chaque budget il y a un sous-budget ... et la 'logique' des entrepreneurs veut que tout ne se mélange pas ... et si le budget prévu dans le sous-répertoire "événement" n'est pas utilisé, l'année suivante, il sera biffé (et non pas distribué là où il devrait aller, par exemple dans les salaires qui en auraient tellement besoin) ..

    C'est illogique et c'est comme ça depuis fort longtemps ...

    Posté par nam-nam, 25 avril 2005 à 14:42 | | Répondre
  • bon ben

    L'effort fut remarqué mais de courte durée! Qu'est ce que vous foutez! Trop amoureux pour écrire?! Allez quoi, donnez nous en un peu de votre bonheur!

    Posté par luciole, 27 avril 2005 à 10:58 | | Répondre
Nouveau commentaire